• Menu
  • Menu
Parc national des monts valins

Road Trip au Québec : Tadoussac, Saguenay, Québec…

Publié le 22/07/2019

7 jours de road trip au Québec

Accompagné de 4 amis, je suis parti à la découverte du Québec pendant 1 semaine, c’est un road trip que je n’oublierai jamais, j’ai vu des paysages plus magnifiques les uns que les autres, rencontrés des personnes d’une gentillesse extreme. Le Québec est vraiment une région du Canada à faire.

Je suis parti courant du 13 juin 2018 au 19 juin 2018, au début de la pleine saison avant l’été, j’ai croisé très peu de touristes, ce qui rendait le voyage encore plus dépaysant et magnifique.

Jour 1 : Départ de Montréal, direction Québec City

Nous sommes partis de Montréal au petit matin, nous avions loués un SUV Chevrolet pour 800$CAD  la semaine. Une fois le véhicule récupéré, nous sommes partis en direction de Trois-Rivières où j’ai rejoins une amie à moi pour déjeuner le midi à la Petite Grenouille, un petit pub. Nous avions mangé un bon petit burger pour seulement 6$CAD. Trois-Rivières étant sur la route de Québec City, c’était l’endroit idéal pour déjeuner tranquillement, le long du fleuve Saint-Laurent. Après cette petite pause déjeuner, nous reprenons la route vers Québec City. Il nous aura fallu 3 bonnes heures pour rejoindre Québec City depuis Montréal. Nous avions louer un air bnb au sous sol d’une grande maison Canadienne pour 3 nuits.

Etant arrivé en milieu d’après midi, nous décidions de partir à la découverte de la ville et notamment de ses remparts le long du fleuve Saint Laurent et du magnifique château Frontenac.

Chateau Frontenac à Québec

Arrivé au pied du Château Frontenac, il y a une magnifique petite promenade donnant une vue imprenable sur le fleuve Saint Laurent.

Québec city

Jour 2 : Départ à la découverte du Parc National Jacques Cartier

Ce deuxième jour était signe de randonnée. Nous sommes partis à la découverte de l’un des 5 plus beaux parcs nationaux  du Québec, le parc Jacques-Cartier. L’entrée est de 7$CAD par personne et vous donne accès à l’ensemble du parc. Avec mes amis, nous avions décidé de faire la randonnée « Le Scotora », la plus loin de l’entrée du parc au kilomètre 30.

Tout au long de la randonnée, nous avons vu de superbes paysages, croisé personne, juste le bruit de la forêt et des animaux.

randonnée parc jacques-cartier

La randonnée aller-retour nous aura pris 5h mais ce fut un moment magique arrivé en haut du sommet avec une vue imprenable sur les montagnes et collines du Québec. Je recommande à tout le monde de faire cette randonnée. Elle est tout de même relativement dur mais pour des sportifs cela se fait très bien.

J’ai vraiment eu un gros coup de coeur pour cette randonnée le Scotora au parc Jacques-Cartier. Vous avez également la possibilité de faire pleins d’autres randonnées et également faire du kayak sur le courant d’eau.

visiter le Québec, parc national Jacques Cartier

Jour 3 : Les chutes de Montmorency et visite du vieux Québec

Après avoir visiter un super parc le jour d’avant, nous sommes partis vers les chutes de Montmorency à seulement un quart d’heure de la ville de Québec. Elles sont vraiment belles, très hautes mais peu larges. Il y a un pont suspendu qui nous permet de passer au dessus, c’est assez impressionnant de voir le débit de l’eau. Le coup d’oeil vaut le coup mais cela ne vaut pas les chutes du Niagara qui sont encore plus impressionnantes.

Les chutes de Montmorency

Après avoir vu les chutes, nous sommes allés dans le vieux Québec en bas de la ville près du fleuve Saint Laurent et c’est vraiment un endroit magnifique. Toutes les rues font pensés à la France avec des noms de restaurants typiquement français : le cochon dingue, le lapin sauté… C’est vraiment très agréable de se balader dans ses ruelles qui rappellent la France.

Vieux québec

Rues du vieux québec

Jour 4 : Départ pour Saguenay

Après 3 nuits dans la ville de Québec, nous partons en direction de Saint-David-de-Falardeau près de Saguenay au nord de Québec. Nous mettons 3 heures pour arriver à Saguenay et pique-niquons sur le long de la rivière de Saguenay. Ce trajet fut complètement dépaysant car sur la route il n’y avait aucunes villes, très peu de voitures, seulement la nature. Une fois arrivée à Saguenay, il y a une grande route avec que des magasins et des industries le long, rien de plus. Il faut vraiment rentrer au coeur de la ville pour voir les premières habitations.

Jour 5 : Détente à Saint David de Falardeau et au lac clair

Ce cinquième jour de voyage était signe de détente. Nous avions fait exprès de choisir une location avec la possibilité de faire du kayak et du paddle. C’est ce que nous avons fait toute la journée sur le lac Clair, c’était vraiment le paradis…

Saint david de falardeau

Je souhaite à tout le monde de pouvoir être au milieu d’un lac sur un kayak au milieu de nul part au Québec, c’était vraiment un moment magique qui restera dans ma mémoire.

Kayak au québec sur le lac clair

Jour 6 : Départ pour Tadoussac pour voir les baleines et les ours

Départ très tôt le matin pour arriver à Tadoussac à 9h et monter à bord d’un zodiac pour 3h de navigation dans le fleuve Saint Laurent pour espérer apercevoir des baleines. A bord d’un gros zodiac, nous partons à la recherche de baleines à plus de 80 km/hNous étions pas à la bonne saison, notre guide nous disait que les mois d’août et septembre sont vraiment parfait, les baleines sont de sortie tout les jours. Au moment où nous y étiez, ils n’en voyaient pas tout les jours. Mais nous avons eu la chance d’en voir trois, ce fut un moment magique. Nous avons également vus un troupeau d’une vingtaine de béluga et un lion de mer. Cette excursion aux baleines de Tadoussac est vraiment une activité à faire lorsque l’on vient au Québec, cela a été mon deuxième coup de coeur de ce roadtrip.

Le prix était de 70$CAD par personne. Plus d’informations sur les excursions des baleines.

Vues des baleines à Tadoussac

En fin d’après-midi, direction l’observateur de l’ours noir. A la tombée de la nuit, nous montions dans un vieux bus scolaire américain direction la forêt pour tenter d’apercevoir des ours noir. A la période où nous étiez, ils sortaient tout juste d’hibernation, nous avions alors très peu de chance d’en voir. La période idéal est comme pour les baleines : août, septembre. Mais cela ne nous a pas empêché d’avoir la chance d’en voir, après 2h d’attente, la nuit était presque tombé quand à un moment un ours et ses 2 oursons surgissent des bois. Ce fut un moment extraordinaire de voir de vrais ours noirs en pleine liberté à seulement quelques mètres de nous.

Voir des ours à tadoussac au canada

Fin de cette journée magique, avec des étoiles pleins la tête. Tadoussac restera gravé à longtemps dans ma tête.

Jour 7 : Visite du parc national des Monts-Valin

Dernière journée de road trip, dernière randonnée au parc national des Monts-Valin. Une randonnée plus courte que celle au parc Jacques-Cartier mais avec des paysages tout aussi magnifiques les uns que les autres.

Parc national des monts valins

Parc national des monts valins

Jour 8 : Retour à Montréal

Et nous prenions la route dans l’autre sens direction Montréal pour mettre fin à ce super voyage au coeur du Québec. Il n’est pas indiqué dans ce raodtrip de visiter Montréal mais je vous le recommande bien évidemment, c’est une ville pleine de charme avec des endroits formidables.

Comment se déplacer ?

L’idéal pour un roadtrip dans le Québec est de louer une voiture. Il y a des bus réguliers qui font Montréal – Québec mais pour se déplacer après dans Québec City et ses alentours ou encore même plus au nord vers Saguenay, Tadoussac, une voiture est indispensable et rendra votre voyage encore plus agréable grâce à cette liberté d’aller ou l’on veut, quand on veut.

Pour louer une voiture à Montréal, vous n’avez que l’embarras du choix, il existe des dizaines de loueurs, nous étions passé par un hôtel dans le centre de Montréal qui faisait également location de voitures. Si vous avez moins de 25 ans, les prix sont environ 30% plus élevés que la normale.

Ou dormir ?

Pour dormir à Québec, je vous conseille de prendre une chambre d’hôtel ou un air bnb dans le centre de la ville pour faire le maximum de choses à pied. Si vous avez un budget un peu plus conséquent, l’idéal est de dormir en contrebas de la ville dans le vieux Québec où il y a de charmants hôtels.

Retrouvez d’autres articles sur mes voyages au Canada.

Toutes les photos de cet article ont été prises par Le P’tit Globe Trotteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *